AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
version n° 8 ✖ on kife les vioc's de cbl.
commenter la maj' ici.
.

Partagez | 
 

 (f) Nelly Furtado ⧊ Trapped in my mind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Masculin ◭ messages : 101
◭ arrivé(e) le : 04/07/2012
◭ âge : 26
◭ statut : Queuetard accessoirement veuf
◭ études/métier : Véterinaire


MessageSujet: (f) Nelly Furtado ⧊ Trapped in my mind   Jeu 23 Aoû - 8:29

Ozalee prenom Cerowain

copyright avatar : Bone_Echo.

son âge → 26
son groupe → the enthusiasts ou the true lovers
son boulot
son caractère → Passionnée ⧑ Fonceuse ⧑ Battante ⧑ Aventurière ⧑ Franche ⧑ Émotionnelle ⧑ Capricieuse ⧑ Impulsive ⧑ Bonne vivante ⧑ Hyperactive ⧑ Artiste ⧑ Orgueilleuse ⧑
son histoire → ⧑ D'origine Cherokee, Ozalee a grandi dans une réserve éloignée de tout rêvant de partir de là, rêvant de la ville. Elle grandit avec les enfants d'la réserve notamment Hok'ee et finit rapidement en couple avec dès l'adolescence.
⧑ 20 ans, mariés, ils quittent la réserve sous les caprices de Ozalee. Hok'ee cède bien qu'il soit peu enclin à quitter la réserve pour faire plaisir à son épouse
⧑ Phoenix, les voici. Hok'ee termine ses études et ouvre son propre cabinet de vétérinaire, Ozalee fait ce qu'elle veut. j'la vois bien être artiste
⧑ 23 ans, Aleshanee, leur fille, voit le jour et fait le bonheur de ses parents
⧑ Mars 2011, vacance au Japon. Tsunami dans la gueule. Accrochés à une ballustrade, combattant les torrents d'eau qui se déverse sur la jeule. Impuissant, sa gamine accrochée à lui, gardant ses forces pour la maintenir hors de l'eau, Hok'ee voit sa femme lâcher prise et s'faire emportée par les flots
⧑ Finalement, elle est sauvée par je ne sais quoi, à vous de voir. Ayant pris des troncs d'arbres dans la gueule ou autre, elle perd la mémoire n'ayant que parfois des brins de souvenirs
⧑ Entre temps, elle se remet d'ses blessures et se met en couple avec son sauveur ( tout ce qui suit et ce point est négociable si vous voulez ou si vous avez mieux )
⧑ Août 2012, elle est de retour avec son petit ami/fiancé ou j'sais pas quoi. Ce dernier ayant enfin avouer avoir en sa possession sa carte d'identité. N'ayant que cela comme trace de son ancienne vie, elle mène l'enquête à Phoenix.

avatar négociable ? → Yep, baby ! Seulement, brune typé native si possible
pseudo négociable ? → Totalement, j'ai mis Ozalee coz j'aime pas mettre X c'laid. Tout comme le nom d'famille, c'est négociable, elle peut avoir changer ou pas, comme vous voulez
mot du créateur → Yo ! Bon déjà, tout est négociable ! Si vous voulez remaniez à vot'sauce, pas de soucis. Juste le passé qui ne l'est pas genre l'histoire d'Hok'ee et Ozalee. Le reste, ce ne sont que des idées à titre d'informations, vous pouvez tout mettre à votre sauce, j'aime pas imposer !

Of course, je demande une réponse par semaine mini, la vie IRL prime avant tout mais ce que j'veux surtout pas c'est : les faux espoirs, c'chiant et ça fait chier ! Les rp truffés d'fautes !

feat : Nelly Furtado.
Mais qui sans amour existe ? .


« T'me rend barjo, Ozalee et l'amour, c'pas censé avoir cet effet. J'veux plus continuer » Ca tombe, ca flingue comme un tonnerre qui fracasse la terre mère. Ozalee, le soleil levant, le soleil qui rend la terre aride, qui la craquelle, qui la fend en deux. Elle le regarde, le visage impassible, dénué d'émotion presque puis soudain, elle prend son visage dans ses mains comme pour s'accrocher, elles plante ses ongles, son visage prenant la couleur douloureuse de la colère, gare à la rage du soleil levant. « C'toi qui est entrain d'me rendre barjot et c'est précisément l'effet que l'amour est censé avoir. On peut pas, Hok'ee, changer qui on est sans détruire qui on était ! J'ai eu des peines et beaucoup d'joie, c'souvent une question d'chance mais la plupart du temps c'une histoire d'choix et l'choix a été fait depuis bien longtemps. Si t'veux rebrousser chemin, dégage, tire toi, sois un lâche hors d'ma vue » Elle fouette l'air de ses mots et le tourbillon reprend sa danse, ses ongles déchiquent sa peau, elle punit, condamne. L'étau se referme et il abdique, incapable de donner des coups d'couteau dans le contrat, il est foutu, il l'aime. « Mère Nature m'fout à l'épreuve de m'avoir donner une épouse pareille ! La ferme et va faire tes valises, on quitte la réserve ! » Un sourire éclaire son faciès, le soleil rayonne, le soleil réchauffe. Il se dit que tant que cela est possible, il fera en sorte que ce sourire perdure sur son visage. L'ours qu'elle est le mord au passage alors qu'elle s'éloigne. Ca, c'est pour avoir oser parler de rompre et il le sait, il subit la sentence sans piper un seul mot, pas la peine d'foutre du feu sur l'huile. Hok'ee & Ozalee, c'est le jour et la nuit, le soleil et la lune, c'est un tourbillon et la plupart du temps des conneries à l'état pure. On, off, ça hurle que la fin est proche, ça griffe, ça blesse, ça torture, ça brise la vaisselle pour venir recoller les morceaux la queue basse. Ca crie que ça peut vivre sans l'autre, que ça peut survivre seul mais au fond, ils savent tous deux la fade réalité seulement, ils le disent pas, ils le savent en silence, en sourdine. Elle l'a dans la peau, il l'a dans le crâne, ils sont à marqués à vif, au fer chaud, trop jeune, trop tôt embrasé par LOVE. Leur amour a subi bien des épreuves, bien des conneries, bien de fossés mais ils s'aiment à s'en crever mais justement, la mort, elle a tout fait pété. Le  plus  dur  c'est  quand  on  perd   quelqu'un alors  que  cette  personne est juste à quelques centimètres de soi, et qu'on ne peut rien faire pour la retenir, on la voit juste partir sous nos yeux, à se briser à chaque seconde. Avec le temps, tout s'en va même les plus chers souvenirs, avec le temps, on n'aime plus, on oublie, on s'oublie mais quelque part, le coeur laisse échapper un écho : Où es-tu quand moi j'ne suis plus ? Et l'absence reste comme un murmure lourd, un fantôme sadique. « Couillonne, t'pouvais pas t'accrocher plus fort à cette p'tin de rembarre ?! » Ca, c'est dit, fait ! Sens de l'humour pourri de la vie : la couillonne, elle a survécu.

_________________________


⍫ With the medications, I erased my pains
There's a rhythm blowing through every thing
And the melody is never ending ⍫

I have have a spirit indestructible
A heart that loving was made for
A body that's a miracle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(f) Nelly Furtado ⧊ Trapped in my mind

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARRIED BY LOVE. ™ :: chapter two ◭ when it becomes serious. :: We found love.-