AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
version n° 8 ✖ on kife les vioc's de cbl.
commenter la maj' ici.
.

Partagez | 
 

 « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Dim 1 Juil - 21:36


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Aujourd'hui, la jeune anglaise avait décidé de se détendre un peu et par conséquent, elle s'était rendue au centre commercial de la ville. Certes, elle avait quelques petites difficultées financières mais elle avait vraiment besoin de se faire plaisir, cela faisait trop longtemps qu'elle se privait. En plus, ce mois-ci, elle avait fait des heures en plus et avait donc un peu plus d'argent. C'est ainsi qu'elle s'était levée et préparée pour cette journée dans les boutiques. Vêtue d'un pantalon noir ainsi que d'un t-shirt blanc avec le drapeau de l'angleterre, elle enfila son pull bleu, noua ses cheveux en une queue de cheval haute, elle prit son sac et était prête à partir de son appartement. Mais avant, elle but une dernière gorgée de son café, histoire de lui donner de l'énergie pour cette journée. Une fois dehors, le soleil tapant, elle enfila ses lunettes de soleil même si elle ne l'avouerait jamais, elle adorait les porter et le look qu'elles lui donnaient. Elle prit le volant de sa voiture, une mini, un excès certes, une petite folie, elle en rêvait depuis des années et avait décidé qu'elle pouvait bien se faire un petit plaisir et acheter cette voiture. Elle était bleu électrique, elle ne passait pas inarperçue, à l'image de sa propriétaire peut-être. Le trajet en voiture ne durait pas bien longtemps, mais cela n'empêcha pas Lou de s'adonner à l'une de ses activités principales, chanter et danser comme une folle au volant de sa voiture, les cheveux aux vent puisque sa mini était décapotable et oui, elle n'avait rien fait à moitié ! La musique qui passait ? " Changed the way you kissed me ", l'une des chansons favorite de la brunette pour le moment, elle l'écoutait sans cesse, connaissait les paroles et ne pouvait s'empêcher de changer lorsqu'elle l'entendait, au risque d'avoir droit aux regards reprobateurs de certains piétons, conducteurs, personnes âgées. Honnêtement, la jeune femme n'en avait que faire, elle profitait du moment présent ! " Mamma told me not to waste my life. She said spread your wings my little butterfly " Chantonna-t-elle alors qu'elle sortait de sa voiture, un grand sourire aux lèvres, rien ne pourrait gâcher cette magnifique journée, le soleil était au rendez-vous, elle était de bonne humeur, oui, rien ne pourrait gâcher cela, elle ne croyait pas si bien dire..L'avant midi se passa merveilleusement bien, Lou rencontra deux trois amies mais très vite, elle les quitta, elle voulait passer une journée seule, avec elle-même, elle aimait bien sa solitude à certains moments. Finalement, il était bientôt une heure de l'après-midi et la jeune femme ne pouvait nier plus longtemps les gargouillements de son petit ventre affamé, elle ne savait où manger, finalement, elle aperçu un Starbucks et décida de s'installer là pour y manger. Elle commanda une baguette, une boisson et attendit patiemment dans la file. Une fois sa commande prête, elle la prit et se tourna, bourrant dans quelqu'un, elle manqua de lâcher son manger, heureusement qu'elle le tenait bien. Sans même regarder la personne qu'elle venait de bousculer, elle s'excusa.« Outch ! Excusez-moi, je ne vous avez pas vu.» Dit-elle, levant les yeux vers la personne. Ces yeux s'agrandirent, elle devait rêver, ce n'était pas possible, non, ce n'était tout bonnement pas possible.« Evan ? » Dit-elle, calmement. En réalité, elle avait envie de hurler, hurler de plaisir, il n'avait pas vraiment changé depuis tout ce temps, toujours ces mêmes yeux verts, ce regard perçant qui la faisait toujours chavirer, ces boucles brunes qu'elle avait auparavant touchées, ce sourire, ses lèvres qu'elle avait maintes et maintes fois embrassées. Evan.. Evan, pourquoi es-tu ici, n'as tu pas une tournée, n'était-ce pas pour cela que tu m'as laissé, que tu m'as abandonnée ? Alors que je m'en remets enfin, voilà que tu es de retour..
Codage fait par .Jenaa


désolée, c'est pas terrible :/

_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Invité
Invité


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Dim 1 Juil - 23:24


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


« Evan, lève-toi ! Aller ! On va au paaaarc ! » Je soupire un peu alors que ma cousine, l'espèce de mini-crotte de 5 ans que ma mère garde quand mes tantes travaillent de nuit sans pouvoir s'arranger autrement, me secoue énergiquement, tirant sur mon t-shirt comme si sa vie en dépendait. Je me suis endormis tard - merci le décalage horaire - et là, il est sûrement très tôt. « Evaaaaaan ! Aller ou je te jette de l'eau sur ta poire !! » Rah la peste. Je tends mon bras vers elle sans même prend la peine d'ouvrir les yeux et la saisi par le poignet. « T'arrête de m'enquiquiner, oui? » Je la soulève sans difficulté avant de la balancer sur mon lit, juste à côté de moi, même si elle éclate de rire, je sais qu'elle ne va pas s'arrêter de m'embêter pour autant. C'est foutu, j'vais devoir me lever. « C'est l'heure du dodo, la crevette. Alors maintenant, tu fais la sieste. » Elle prend un oreiller et m'assomme avec. Heureusement qu'elle a pas de force parce qu'elle m'aurait sonné. Mais bon, du coup, j'ai pas d'autre choix que d'ouvrir les yeux et d'émerger. « J'ai dis, on va au parc ! » Je me mets à rire. Oh l'autre, hey, elle se prend pour qui, celle-là? Je sais que c'est le bébé de la famille mais faut pas pousser, là. « Et moi je dis que tu te calme. J'ai même pas de bisous, ni de câlins alors que ça fait des siiiiiècles qu'on s'est pas vu. Alors là, tu peux être sûr que j'vais pas au parc ! » Elle ouvre lentement la bouche avant de se jeter sur moi pour me couvrir de bisou et me faire un gros câlin. Ah bah je préfère. « J'croyais que t'allais jamais revenir, moi. » Je souris avant de lui faire un clin d'oeil. « Mais non, je t'avais dis que j'allais rentrer ! » C'est vrai que je suis parti un bout de temps avec cette tournée et que - moi-même - je commençais à avoir sérieusement envie de rentrer chez moi. J'adore mon métier, j'adore aller à la rencontre des fans, les concerts et tout ça. En fait, je ne vis que pour ça, pour le moment, seulement quand j'suis loin de ma famille trop longtemps, ça me pèse. Peut-être parce qu'on est trop proche, j'en sais rien. Mais j'peux pas lutter. Du coup, je finis par jeter un oeil à mon radio-réveil et j'vois qu'en fait, il est pas si tôt que ça. C'est même l'heure de manger. Wow. « T'as mangé, Juliette? » Elle hoche la tête avec un large sourire. « Okay bah... tu sais ce qu'on fait? Moi je vais aller manger et quand je rentre, si c'est pas trop tard, on va au parc ? » Elle me fait un bisou et saute du lit avant de sortir de la chambre en courant.

Je finis par me lever et je disparais dans la salle de bain une bonne demi-heure, avant de ressortir prêt pour mettre le nez dehors. L'Arizona m'a manqué - oui, oui, moins que l'Angleterre, évidement - et même cette ville, m'a manqué. Les rues, les gens. Du coup, j'me dis qu'aller faire un tour en ville n'est pas une si mauvaise idée. Je sais que ma mère va râler et tout mais bon, ça fait longtemps qu'elle m'a pas vu, qu'est-ce qu'elle croyait? Qu'elle n'allait pas en avoir marre au bout de deux minutes? Ahah, la pauvre. Bon, quand je sors, c'est vrai que c'est tout un bordel parce que, si je suis à pieds, faut toujours qu'il y ait un agent dans le coin. Pas spécialement derrière moi mais voilà, dans le secteur. Parce qu'on sait jamais. Alors je préviens que je sors et quand on m'assure que c'est okay, j'y vais. Lunette enfoncé sur le nez, je profite un peu du soleil avant de m'arrêter au Starbucks du coin. J'voulais faire genre j'allais aller m'acheter un truc équilibré mais tu parles, Charles, j'suis un ado, les salades, c'est dans les rêves de ma mère. Elle a même de la chance que le McDo soit plus loin. Du coup, je commande, je fais la queue et je récupère le tout. J'vais pour sortir et j'me rend compte que j'ai pas de paille alors... je fais demi-tour et je me prend de plein fouet une jeune femme. Instantanément, j'ai une sensation de déjà vu. Mais cette fois-ci, pas de casse. Elle s'excuse et quand elle lève la tête, je serais incapable de dire lequel de nous deux est le plus perturbé. Je serais tenter de dire elle parce que c'est pas simple d'avouer ses faiblesses mais franchement, heureusement que la respiration est quelque chose d'automatique parce que sinon, je serais mort asphyxié. Après quelques secondes, je reprends le contrôle - et je souris. « Décidément, on est fait pour se rencontrer comme ça... » La dernière fois qu'on s'est vu, ça ne s'est pas très bien passé - et c'était de ma faute - alors si elle avait envie de s'enfuir, je comprendrais. Mais au moins, je voulais qu'elle sache que moi, je ne l'avais pas oublier. « Je suis content de te voir, Lou. »


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Lun 2 Juil - 2:10


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Waarf, une grosse baffe dans la gueule pour être honnête, un tas de flashbacks en mémoire et Lou-Ann reste là, figée, impossible pour elle de bouger que ce soit ses bras, ses jambes ou même ses lèvres tout simplement. Elle perd ses moyens, elle ne sait que faire, que dire. Immobile, elle le fixe, prenant de grosses respirations, son coeur bat à toute vitesse, ses mains deviennent moites, son regard croise celui du jeune homme mais elle le fuit à tout prix. N'est-elle pas censé lui en vouloir ? Oui, elle devrait lui en vouloir, elle devrait l'ignorer et tourner les talons, retourner à ses affaires comme si elle ne l'avait pas vu, comme si il n'était pas de retour mais surtout, comme si le simple fait de le revoir ne lui avait rien fait, qu'elle était totalement indifférente alors que c'était tout le contraire. Stupide coeur, contente toi de faire ton boulot, pomper le sang et arrête de te mêler de tout. Si seulement c'était aussi simple. Reprenant son esprit, Lou fixe Evan, elle reste toujours sans voix, lui, il sourit. Stupide sourire, celui qui une année auparavant, avait fait craqué la jeune fille, avec ses petits fossettes et ses dents blanches, il lui avait impossible de résister.

FLASHBACK

« Evan ! Je t'en supplie, me laisse pas, j'ai besoin de toi.. » Hurla-t-elle, en pleurs, à l'attention du jeune homme qui partait au loin. Il l'ignora, elle accéléra le pas jusqu'à le rattraper, elle était à quelques pas de lui, plus que quelques pas, allez.. « Je t'aime Evan..» Murmura-t-elle. Voilà, elle l'avait dit mais il ne l'avait pas entendu, c'était trop tard, il était parti, il était monté dans cette voiture, sans même se retourner, la laissant là, seule, perdue, en pleurs. Elle devait passer à autre chose, elle n'avait pas le choix, il était parti, parti. Ce simple mot lui déchirait le coeur, la faisait pleurer, il l'avait quittée, abandonné, parti tout simplement. Sans un regard, sans un sourire, sans un mot, si ce n'était qu'eux deux, c'était terminé. Et dire qu'elle s'était accroché à cette relation, qu'elle avait fait l'impasse sur tous les aspects négatifs de la célébrité du jeune homme, toutes les photos, les rumeurs.

Mais si il pensait qu'il lui suffisait de revenir incognito, l'air de rien et de lui offrir son sourire craquant pour espérer réparer les pots cassés, il se mettait le doigt dans l'oeil pour rester polie. Il rêvait carrément éveiller, une chose était sure, Lou est très rancunière, elle n'oublie rien. Et non mon beau Evan, elle ne t'a pas oublié et elle n'a pas non plus oublié ce que tu lui as fait. Tu veux jouer ? On va jouer. Arborant un sourire factice, elle prend un air faussement décontracté, espérant que cela fera l'affaire.« Ca fait longtemps Evan, combien maintenant ? Une bonne année facilement. » Elle fit une petite grimace, elle ne voulait pas que cette phrase sorte aussi froidement mais c'était trop tard et puis, au diable les bonnes manières, il n'avait pas utiliser de pincettes lui, pourquoi le devrait-elle ? Ainsi, il est content de la voir ? La bonne blague, elle en aurait presque ri en d'autres occasions mais pas cette fois, elle resta impassible à sa phrase, tentant de trouver une issue, une réponse à cela mais elle ne savait que dire. Evan la troublait, il lui faisait perdre ses moyens, elle, la fille confiante comme rarement une fille pouvait l'être, celle que rien ne semblait atteindre, il semblerait qu'Evan ait réussi l'impensable, la toucher, l'atteindre. Elle n'était pas aussi contente de le voir, en réalité, elle ne savait que penser, une part d'elle était heureuse de pouvoir le revoir, un autre l'était beaucoup moins. Elle huma l'air, il n'avait pas changé de parfum, après une année, il était toujours le même, cela la fit sourire. Soulevant un sourcils en direction du jeune homme, elle leva les yeux en l'air. A d'autres, pas à moi, pensa-t-elle.« Que fais-tu ici ? Je pensais que tu en avais pour plus d'une année à parcourir le monde ENTIER.. » Elle accentua le ton sur le mot " entier ", un peu moqueuse oui, après tout, elle pouvait bien l'être un peu.
Codage fait par .Jenaa


bouarf, je suis pas convaincue mais bon !

_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Invité
Invité


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Lun 2 Juil - 10:38


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Y'a des fois, j'me dis que le destin est vachement bien fait. J'aurais pu être au parc, là, avec ma merdeuse préférée. Mais non, je suis ici, parce que j'ai faim et que j'ai décidé de manger à l'extérieur. Pourquoi, d'ailleurs? Je viens à peine de rentrer et je devrais passer un maximum de temps avec ma mère. Mais bon, il faut croire que je l'ai senti venir. L'instinct, un truc dans le genre. En rentrant en Arizona, je m'étais promis d'essayer de réparer les choses, avec Lou. Mais je ne pensais pas que je la croiserais si vite. Comme si cette ville n'était pas assez grande ; fallait qu'on se croise là, le lendemain de mon retour, de la même manière que la première fois qu'on s'était rencontré. Comme si le destin voulait nous offrir une seconde chance genre 'hey, vous vous souvenez comme vous étiez bien tous les deux? Mais si... juste avant qu'Evan ne bousille tout'. Parce que oui, je sais que j'ai tous les tords - même si pour me le faire reconnaître à haute voix, faudra vous accrocher. Je ne vais pas vous mentir, je l'ai entendu me dire qu'elle m'aimait alors que je montais en voiture. J'aurais pu me retourner, lui dire que j'étais désolé mais que je n'avais pas le choix, que c'était trop dur et que je l'aimais aussi. J'aurais pu lui dire qu'on allait trouver un moyen pour que ça marche même avec la distance. Mais de quoi j'aurais eu l'air? D'un mec qui croit aux contes de fée - et c'est pas le cas. Oui, bon... j'aurais pu être moins lâche et affronter son regard une dernière fois aussi mais c'était bien plus simple de partir en sachant qu'elle allait me détester et qu'elle allait tourner la page. J'suis pas aussi égoïste que j'en ai l'air, tout d'un coup, hein? Aller, juste un peu, alors. Parce que oui, si je l'ai quitté, comme ça, c'est aussi parce que j'ai peur de m'engager et c'était pas seulement pour son bien. Enfin bref, on pourrait débattre pendant des heures et le résultat serait le même : j'aurais fait l'une des plus grosses erreur de ma vie - après avoir accepté de renouer avec mon père - et elle serait blessée au moins que je le serais moi-même.

Voilà. On en est là, maintenant. Moi avec mes regrets, elle avec sa rancoeur et on se scrute un instant en silence, oubliant qu'on est dans un lieu public et qu'on ne devrait pas trop s'attarder. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle me saute dans les bras avec un large sourire mais voilà, j'me disais tout de même qu'après presque un an, il y aurait prescription. J'me suis trompé vu le sarcasme qu'elle place dans chacune de ses phrases. « En fait, ça fait un peu moins d'un an. C'était un peu moins long que ce que je t'avais dit. A l'époque. » Wow, à l'époque. J'ai l'impression que je l'ai quitté la semaine dernière tant les souvenirs sont vifs dans mon esprit mais non... c'était y'a de nombreux mois. Autre silence. Je ne sais pas si c'est parce qu'on a rien à se dire ou parce qu'on se retient, au contraire. Une chose est sûr, l'ambiance n'est pas à la fête et peut-être même qu'il serait tant que je m'éclipse. Mais non, je résiste. Parce que je dois tout arranger. C'est... vital. Quand je percute qu'on est en plein milieu du passage, que les gens luttent pour passer ou qu'ils s'arrêtent carrément pour nous écouter, je glisse une main dans le bas du dos de Lou pour la faire avancer doucement vers une table vide. Au moins, les gens ne se sentiront pas obliger de nous épier. Je l'invite à s'asseoir en espérant qu'elle ne va pas partir en courant et visiblement, après une longue lutte intérieur, elle accepte de s'asseoir. La vache, ça devient éprouvant de me trouver en sa présence. Mais je tiens bon, parce que c'est Lou. « Alors euh... qu'est-ce que tu deviens ? »
Codage fait par .Jenaa


Mais si, c'est très bien
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Lun 2 Juil - 18:40


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Phoenix est une grande ville, très grande ville même mais bien évidemment, il avait fallu que la seule fois où Lou avait pris l'initiative de sortir, qu'elle tombe sur Evan, qu'à nouveau, elle le bouscule, le schéma semblait se répéter comme un signe, comme si finalement leur histoire n'était pas finie, au contraire, elle ne faisait que commencer. Mais Lou ne comptait pas retomber dans ses bras, la dernière fois lui avait suffit. Et pourtant, elle pouvait le nier autant qu'elle le désirait mais elle était heureuse de le revoir, malgré toute la rancœur qu'elle pouvait avoir, elle ne pouvait nier qu'il lui avait terriblement manqué. En réalité, depuis son départ, elle avait tenté par tous les moyens de l'oublier mais chaque petite chose lui faisait pensé à lui, la façon dont il avait de la regarder, son sourire, ses yeux pétillants de vie, sa manière de la prendre dans ses bras, de la faire rire. Cela n'avait pas été facile, il faut l'avouer, cela a même été très dur mais également bénéfique pour les études de la jeune anglaise puisque, comme pour noyer sa peine, éloigner le chagrin qui la rongeait, elle s'était plongée corps et âme dans ses études ainsi que dans son boulot. Et comme pour en rajouter une couche, elle avait le droit de voir sa tête en gros titre dans pas mal des magazines, d'entendre sa musique à la radio, de voir des filles fantasmer sur lui, chantonner ses chansons, ses mêmes chansons qu'elle adorait entendre, elle y était accro mais ça, c'était avant. Le passé, oui, elle avait tourné la page, définitivement, du moins, c'était ce qu'elle aimait se faire croire. Elle avait tout faux, elle n'avait pas tourné la page sinon, elle ne serait pas là, clouée au sol, à remuer dans ses pensées, non, elle aurait pris le large, depuis belle lurette. Parce qu'en réalité, elle donnerait tout pour revenir dans le passé, au moment où tout allait bien, que lorsqu'elle avait du mal à dormir, elle pouvait lui téléphoner, lorsqu'elle avait froid, il était là pour la réchauffer, lorsqu'elle était triste, il était là pour elle et ne partait pas sans lui avoir redonner le sourire. Jamais il ne serait parti tant qu'elle n'avait pas un sourire au visage, du moins, c'est ce qu'elle pensait et elle avait tord, une fois, une seule fois, il est parti, sans se retourner, sans la consoler même.

A l'époque.. Un simple mot qui signifiait tellement de choses finalement. A l'époque, oui, cette belle époque,t'en souviens-tu Evan ? Parce que Lou, elle s'en souvient, comme si c'était hier, jamais elle ne pourra oublier cette époque durant laquelle tu as offert maintes et maintes sensations à Lou, le bonheur, les fous-rires, la complicité, des frissons de plaisir, la sécurité.. Elle se contenta d'hocher la tête, que pouvait-elle dire ? Tu aurais pu me le dire, ok.. Autant ne rien dire. Et à nouveau, un silence s'installe, Lou devrait tourner les talons, trouver une excuse et s'en aller mais elle ne peut pas, elle ne veut pas surtout. Malgré les plaintes tes autres clients, des gens qui la bouscule, bah oui, quelle idée de rester plantée en plein milieu aussi ! Finalement, Evan prend une initiative, il place sa main dans le bas du dos de la jeune femme, comme avant. Elle devrait se dégager parce qu'après tout, sa main dans le bas de son dos, cela lui donnait des frissons, comme un sentiment de déjà vu et elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle avait encore des sentiments pour lui, elle n'en avait plus. Beau mensonge Lou.. Il propose alors de s'asseoir à une table et là, Lou est tiraillée, elle ne sait quoi dire, y aller, ne pas y aller.. Oh après tout, elle n'a rien à y perdre si ce n'est du temps, ce n'est pas comme si elle avait quelque chose de très excitant à faire ensuite. Une fois assisse, elle dégagea une mèche de cheveux qui s'était échappée de sa queue et qui la dérangeait, son regard posé sur le jeune chanteur. Qu'est-ce qu'elle devenait ? Oh, pas grand chose, la routine quoi.. Souriant légèrement, elle prit une gorgée de sa boisson et commença à parler. « Rien de bien excitant ni même d'inédit, je suis toujours aux études et toi ? »
Codage fait par .Jenaa



_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Invité
Invité


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Lun 2 Juil - 22:32


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Rien d'inédit ? En presque un an ? Ah. Ah. Ah. Elle devait se fiche de moi. Je sais bien que ma vie à dix mille à l'heure ne fait pas partie de la moyenne nationale mais tout de même... Bon, d'un autre côté, je pouvais parfaitement comprendre qu'elle n'avait pas envie de me parler. Elle m'avait confié son coeur - si je puis me permettre - et je m'en étais parfaitement occupé jusqu'à ce que je roule dessus avec la voiture qui nous avait définitivement séparer la dernière fois qu'on s'était vu. Puis je me suis pas retourner, ni rien. Je me suis contenté de lui faire de la peine en espérant que c'était la meilleure des solutions et j'ai été vivre ma vie de superstar. Vachement classe, en fait. Si ma mère savait ça, je pense qu'elle m'en décollerait une dont je me souviendrais parce que ce n'était pas comme ça qu'elle m'avait élevé. Et qu'est-ce que je pourrais répondre à ça? Beh rien du tout. Parce que j'étais en tord sur toute la ligne. D'ailleurs, faudrait que j'arrête de voir les choses au travers des yeux de ma mère parce que j'ai la sensation que ça me met pas mal de barrière. Certes, c'est pour mon bien, mais elle m'a conditionné à agir un peu comme si j'étais quelqu'un de bien alors que - voyez par vous-même - c'est pas franchement le cas. J'ai envie d'être la personne qu'elle s'imagine que je suis, mais j'suis qu'un handicapé des sentiments qui a peur des projets et qui largue les filles quand il sent qu'il ne va plus rien contrôler du tout. Rien de romantique dans tout ça. Au moins, j'en suis conscient, vous me direz. Encore faut-il pouvoir y changer quelque chose maintenant.

Je passe une main dans mes cheveux pour me donner une contenance puis hausse un peu les épaules. Et moi? Ça c'est de l'ordre de la question piège. Qu'est-ce que je deviens? Un chanteur de plus en plus célèbre? Trop prétentieux. Rien du tout? Mensonge. Et puis comme si elle ne le savait pas, ce que je devenais. Hum... okay, ça aussi, c'est grave prétentieux. Ça vaut même une grosse claque. Heureusement que m'a grand-mère m'a élevé à coup de 'réfléchis avant de parler' parce que je sais pas trop pour quoi je passerais aux yeux des autres en sortant des trucs dans le genre. Un petit con insupportable. Mais ce n'est pas vraiment ce que je suis. « J'essaie de rester moi-même. C'est déjà pas mal. » Voilà. Ça, c'est très bien - puis c'est vrai en plus. J'essaie de devenir quelqu'un de meilleur aussi. Enfin, ça, c'est nouveau. Depuis que j'ai Lou en face de moi. Je bois un coup de ma boisson avant de jeter un oeil à mon sandwich. Thon-mayonnaise. Sérieusement? A quoi je pensais, moi? A mon estomac, sans doute. Pff. D'un autre côté, c'était pas un rencard, ni rien - et je reconnais que là, tellement d'émotion me traversaient que j'avais plus tellement faim. « Et sinon, tu vois quelqu'un? En ce moment? » Okay. Je reconnais. Pas très subtile mais voilà, c'était ça qui m'importait le plus. Mais bon, si elle n'avait 'rien d'inédit' c'était certainement qu'elle était toujours célibataire, non? En fait, je l'espérais vraiment. Dans le cas contraire, je l'aurais bien mérité. Mais non, elle ne pouvait pas avoir retrouver quelqu'un - parce que moi, j'en avais été incapable.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Mar 3 Juil - 20:50


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


C'était faux, bien évidemment que la vie de Lou avait bien changée, évoluée depuis une année, heureusement d'ailleurs, cela aurait été malheureux quelle reste au même stade. Qu'est-ce qui avait changé ? Un peu tout aurait-elle tendance à dire. Sa façon de se comporter était certes pareille ou plus ou moins mais des choses avaient changés pour sûr. Elle avait terminé sa deuxième année d'études avec d'excellents points, en même temps, elle avait passé le plus clair de son temps le nez fourré dans ses cours, tentant désespérément de noyer sa peine, il fallait bien une petite récompense. Elle avait fait de nouvelles connaissances également, oui, parce que faut pas croire, elle sortait encore de temps en temps, bon d'accord, tous les vendredis soirs quasiment, il fallait qu'elle se change un peu les idées autrement que par les études parce qu'à un moment, ca devenait lourd. Et puis, Lou n'est pas du genre à s'isoler bien qu'elle aime parfois son moment de solitude, elle adore également être en compagnie d'amis. Et puis, il y avait Timéon, ce n'était pas rien, dernièrement, il était devenu une part importante de la vie de la jeune anglaise. Il avait été là pour la consoler lorsqu'elle ne pouvait plus retenir les larmes, elle était forte mais pas assez pour ne pas pleurer. Elle n'avait jamais pensé un jour sortir avec lui en réalité, c'était venu tout seul, un soir alors qu'il était chez elle, elle allait de mieux en mieux, se remettant tant bien que mal du départ d'Evan. Ils ont fini par s'embrasser, c'était pas volontaire, c'était comme un besoin, Lou-Ann a compris que la présence de Timéon l'aidait, elle se sentait bien en sa compagnie, il était comme un baume pour le coeur, son petit coeur brisé. Il était arrivé et avait ramassé les petits morceaux, elle se sentait à nouveau entière avec lui.

C'était vrai, c'était déjà pas mal qu'il reste lui-même, la célébrité, c'était tout de même pourri comme truc, ca pouvait changer des personnes du tout au tout, briser des amitiés, des amours et tant d'autres choses. En vrai, Lou détestait cela, pas vraiment les célébrités en elle-même mais leur vie, elle ne les enviait pas du tout, certes, cela avait de bons aspects mais tout de même, être à chaque fois suivi, le moindre fait et geste était épié, pris en photo. Il fallait bien se comporter pour ne pas ternir son image, pour ne pas perdre de la popularité et donc, des sous. Business is business. La preuve en elle-même était surement Evan, peut-être n'avait-il pas changé, peut-être était-il toujours lui même mais il n'aurait pas eu à partir si ce n'était que pour faire sa tournée et amasser de l'argent. Bien évidemment, Lou comprenait, c'était son métier mais était-il obligé de partir de cette façon, ne pouvaient-ils pas essayer de tenir le compte même lorsqu'il était très loin, même si cela impliquait de se manquer l'un à l'autre ? Souriant au jeune homme, Lou s'appuya contre le dossier de la chaise. « Tu as bien raison, cela aurait été dommage que tu changes. » Elle avait dit cela avec honnêteté, Evan, malgré tout ce qu'il avait fait, était un gars bien, il n'avait pas la grosse tête, ne faisait pas de caprices de diva, il avait les pieds sur terre, c'était ce qui avait plu à Lou lorsqu'elle avait appris à le connaître petit à petit. Lorsqu'il lui demanda si elle voyait quelqu'un, elle esquissa un léger sourire, s'apprêtant à répondre positivement, secrètement espérant qu'Evan réagirait, mal ou bien. Parce qu'au fond, ca prouverait qu'il en l'avait pas totalement oublié comme elle ne l'avait pas oublié, oh non, elle avait juste tenté de la mettre au fond de son esprit pour éviter de penser chaque jour à lui mais elle ne l'avait pas oublié, elle ne pouvait pas l'oublier. La question la faisait intérieurement jubiler, cela ne le regardait pas vraiment mais elle allait y répondre, elle était heureuse qu'il pose la question, peut-être qu'elle n'avait aucunes raisons de se faire des espérances, il demandait peut-être cela parce que lui aussi voyait quelqu'un. Dans ce cas, la brunette allait tomber de haut, de bien haut et premièrement, de sa chaise.« Hum.. Oui, oui, cela doit faire un petit mois, peut-être un peu plus. Et toi, tu vois quelqu'un ? »
Codage fait par .Jenaa



_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Invité
Invité


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Mer 4 Juil - 12:42


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Je ne sais pas vraiment comment prendre le fait qu'elle sous-entende que ça aurait été dommage que je change. Dans la bouche de n'importe qui d'autre, ça serait passé comme quelque chose de positif mais pas dans la sienne. Dans la sienne, ça pouvait être parfaitement sarcastique parce que vu la manière dont je l'avais quitté, il y a peu de chance pour qu'elle apprécie vraiment la personne que je suis - du moins, celle qu'elle a découverte ce jour-là - alors... vous voyez? Je sais que c'est quelqu'un qui a un bon fond mais elle a tellement de raisons de m'en vouloir que j'ai droit de me poser la question. Enfin bon, je préfère ne pas trop m'attarder sur ça parce que parler de moi n'est pas spécialement mon sujet favori - puis j'le fais à longueur de journée dans les interviews. Ce qui m'intéresse c'est elle, savoir comment elle va, si elle a quelqu'un dans sa vie et si son 'rien de radical' était seulement parce qu'elle n'avait pas envie de trop s'attarder ou si mon départ l'a sonné au point qu'elle s'arrête de vivre. Et j'espère pas que c'est ça parce que se serait me donner trop d'importance et j'le mérite pas vraiment - même si ça me soulagerait vraiment.

Vous imaginez vous prendre un K.O. par Mac Tyson? Un truc qui vous démet la mâchoire tellement violemment que vous tombez immédiatement dans les pommes - voire même dans le coma? Eh bien c'est rien comparé au coup que je viens de me prendre quand elle m'annonce qu'elle est en couple depuis un mois. Un mois seulement - mais un mois quand même. Puis c'est qui, d'abord? Rah, ça me tue - littéralement - même si je l'ai bien mérité et que je n'ai qu'à m'en prendre à moi-même. Là, s'engage un combat féroce entre ma fierté et mon coeur - si je puis dire. D'un côté, j'ai envie d'me mettre à pleurer, d'lui dire que c'est injuste, que j'vais tout faire pour la récupérer et me faire pardonner, que j'suis sûr qu'elle trouvera personne qui peut l'aimer comme moi - oui, c'est mon coeur qui parle, hein - et de l'autre côté, j'ai envie de sourire faussement, de lui lâcher que c'est cool et de me casser. Ouais, c'est à ce point. Mais ça fait tellement mal que je me demande comment j'ai réussi à rester sur ma chaise. Je crois que j'ai le cul collé dessus, j'vois pas autre chose. Heureusement que mon cerveau décide de s'en mêler un peu parce que j'aurais merdé encore une fois. J'avais déjà écouté ma fierté une fois et voilà où on en était. J'étais pas près à écouter mon coeur, c'était trop une guimauve et ça me gonflait. Ma tête serait le compromis parfait - en théorie. « Pas de changement, hein? » Je souris un peu. Bon, en fait, j'essaie juste parce qu'on ne va pas se mentir, elle m'a achevé et elle l'a certainement remarqué mais j'vais pas lâcher une larme non plus. « J'espère que c'est quelqu'un de bien parce que tu le mérite. » Wow. J'vais pas faire des compliments d'se genre à l'imbécile qui profite de Lou, quand même? Bah faut croire que si. Je peste intérieurement contre moi-même parce que je me sens trop minable et j'hésite. Est-ce que je lui mens? Histoire de voir si ça lui fait quelque chose? Non. Mauvaise idée, elle risquerait de se conforter dans l'idée qu'il n'y a plus aucune chance entre nous et c'est pas vraiment le but que je me suis fixé. « J'ai retrouvé personne. » Pathétique. « Enfin, j'ai pas vraiment eu le temps. » Encore plus pathétique. Du coup, j'me tais parce que là, c'est limite honteux.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Ven 6 Juil - 18:40


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Leur coeur de la jeune anglaise arrêta de battre pendant un quart de seconde lorsqu'elle vit la réaction d'Evan. Elle en était toute aussi retournée que lui, bon d'accord, peut-être pas autant parce que lui, limite, heureusement qu'il était bien assis parce qu'il aurait très bien pu tomber de sa chaise tellement il avait été surpris. Sa mâchoire s'était presque décrochée et il lui fallu un certain temps pour reprendre ses esprits semblait-il. Il pensa un moment, Lou n'y comprenait pas grand chose mais la réaction lui avait fait quelque chose, peut-être que finalement, elle s'était emportée, peut-être qu'il ne l'avait pas oublié, son coeur battait la chamade à l'idée qu'il lui réponde que lui aussi avait quelqu'un. Si c'était le cas, elle réagirait surement de la même manière que lui, il ne restait plus qu'à espérer qu'il soit célibataire, oh oui, c'était peut-être méchant, égoïste, oui, très égoïste, pourquoi ne pouvait-il pas lui aussi retrouver quelqu'un alors que Lou l'avait très bien fait ! Elle ne voulait pas, il ne pouvait pas, c'était impossible, elle en serait abasourdie, triste, déçue.. Les mots ne peuvent exprimer ce qu'elle ressentirait.

Après un petit silence qui semblait durer une éternité, Lou décida de mordre un coup dans son sandwiche, histoire de faire quelque chose et de ne pas rester plantée là, à le fixer comme une idiote. Mais elle ne pouvait s'empêcher de le regarder, d'admirer ses traits, il était tellement beau. Perdue dans ses pensées, elle n'avait pas remarqué qu'Evan avait pris la parole, tenant son sandwiche en main, elle le regarda, le posa, cligna des paupières, histoire de reprendre ses esprits et offrit un léger sourire au chanteur.« Non, pas de changement. » Elle ne savait pas vraiment ce qu'il voulait dire par " pas de changement " était-ce une allusion au fait qu'elle était toujours vierge ? Elle n'en savait rien, elle décida de ne pas trop y penser, de toute façon, cela ne le regardait pas. Oui avait-elle envie de répondre, elle méritait quelqu'un de bien mais lui aussi méritait quelqu'un de bien, honnêtement, elle espérait que si ce n'était pas elle, attendez quoi ? Non non, elle ne devait pas penser à elle et lui, c'était fini, passé. Bref, elle espérait qu'il trouverait quelqu'un de bien pour lui, qui l'aimerait pour lui et non pas pour le chanteur ultra-célèbre.« Merci, c'est vraiment un gars bien après, c'est rien de bien sérieux.. » Et là, elle avait envie de s'en foutre une, non deux, non trois même ! Mais qu'est-ce qu'il lui a pris de dire ça, de dire que ce n'était pas sérieux avec Timéon, à son ex-copain en plus ? A bien joué Lou, vraiment, ça mériterait bien une médaille ! Evan devait surement jubiler intérieurement, rien de sérieux.. La mine déconfite, Lou tenta de se reprendre et de ne pas montrer à quel point elle s'en voulait d'avoir dit ça, elle était vraiment une idiote, elle devait apprendre à penser avant de parler et non pas de parler et seulement après penser. Cela lui apprendra. Elle reprit un air faussement assuré et regarda autour d'elle, elle remarqua des filles dans un coin qui les regardaient, murmurant des choses, d'autres s'arrêtant et les fixant, elle avait oublié qu'elle était assise en compagnie d'une célébrité. Décidément, cette partie de la vie d'Evan ne lui avait certainement pas manqué, elle se souvenait du temps où ils sortaient ensemble et de ces filles qui la dévisageaient, si des regards pouvaient tuer, elle aurait été tuée maintes et maintes fois à cette époque. Elle se souvenait des photos d'eux deux en couverture des magazines people, des rumeurs, tout cela, ils avaient réussis à passer au dessus de cela mais pas d'une tournée mondiale, ironie n'est-ce pas ? Elle avait su faire abstraction de toutes la haine qu'elle pouvait recevoir, des photos d'elle, des paparazzis.. Finalement, il prit la parole et lui annonça qu'il était célibataire, elle avait envie de sourire, d'hurler de joie mais réussit à contenir sa joie, heureusement d'ailleurs, cela aurait été gênant. Il n'avait pas vraiment eu le temps, bien sûr, il était trop occupé ou peut-être qu'il mentait, enfin, il n'avait pas vraiment de raison de mentir. Elle hocha la tête, ne sachant quoi dire et s'enchaîna un intense moment de silence, c'était très très bizarre. Finalement, une jeune fille s'approcha de la table, les yeux fixés sur Evan. « Excusez-moi, vous êtes bien Evan Reed ? Je pourrais avoir un autographe ? »
Codage fait par .Jenaa


j'ai eu que des malchances pour cette réponse, 2 fois mon pc s'est éteint, j'ai du la recommencer 2 fois du coup ! ce qui explique mon retard


_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Invité
Invité


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Dim 8 Juil - 12:46


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


J'ai voulu me retenir de sourire, vraiment. Déjà parce que ça se fait pas de me réjouir du malheur de ce pauvre mec, mais aussi parce que j'avais pas envie de lui montrer à quel point ça me soulageait d'entendre que peut-être, j'avais encore toutes mes chances. Bon... vous vous doutez bien que j'ai pas réussi à me retenir alors j'ai souri comme un gros niais et j'pense que si elle avait pu me balancer un truc au visage, elle l'aurait fait. « J'ai encore mes chances, alors. » Je me tais un instant, me demandant si - oui ou non - je l'ai vraiment sorti à haute voix. Et j'vois la tête de Lou. Ouais... faut croire que je l'ai vraiment dit tout haut. Bon, voilà, voilà. Au moins c'est clair. Le pire c'est que ce n'était même pas une question. C'était genre... une affirmation. Si ma grand-mère avait été dans le coin, elle m'aurait certainement dit que c'était bien fait pour moi, que j'avais qu'à réfléchir avant de parler. J'aurais été tenter de partir en courant mais je l'avais déjà fait une fois et j'avais certainement plus droit à cette option. Son sourire quand je lui ai annoncé que, moi, j'étais toujours célibataire, m'a conforté dans l'idée que j'avais toujours un espoir de pouvoir la récupérer. J'allais répondre mais on a été interrompu par une jeune fille. « Excusez-moi, vous êtes bien Evan Reed ? Je pourrais avoir un autographe ? » Je lui ai chaleureusement sourit avant d'hocher la tête. « Bien sûr! » J'ai pris le stylo et la photo qu'elle me tendait et signé rapidement après lui avoir demandé son prénom. Bon... évidemment, elle n'était pas venue seule alors comme visiblement, la voie était libre, toutes les autres sont venues me demander des autographes, des photos, câlins et tout ce que vous voulez d'autre... Ca ne me dérange pas, j'crois même que je suis tellement habitué que ça ne me dérange pas. Y'a juste un truc que je ne comprendrais jamais : pourquoi est-ce qu'elles filment tout ce qu'elles font? J'veux dire... Quand on va demander l'heure à quelqu'un dans la rue, on n'est pas là, caméra braquée sur lui pour se souvenir de la façon dont il a prononcé chacun des mots qu'il a dit et d'ailleurs, on n'est pas entrain de lui demander des trucs bizarre genre 'tu peux dire "Kaylee je t'aime"?' parce que... ce serait TROP bizarre. Mais... bon, faut croire que j'ai droit à des traitements particuliers. C'est pas simple de se dire que même si on en a envie, on n'est plus comme tout le monde. Surtout quand j'ai Lou en face de moi. Sérieusement, quelle genre de fille censée aimerait se lancer dans une relation de ce genre? Parce qu'en se mettant avec moi, faut aussi 'épouser' la célébrité - si je puis me permettre - et accepter les millions de filles qui souhaiteraient prendre sa place. Pff. J'ai aucune chance - et ça me pète complètement le moral, sur le coup. Je reporte mon attention sur Lou, même si les filles sont toujours dans le coin, se demandant certainement si elles peuvent en rajouter une couche. « On va faire un tour? » J'ai remarqué que, quand les gens croient que tu te rends quelque part, ils osent moins t'arrêter alors... si on se balade dans la rue, y'aura certainement plus de chance pour qu'on soit un peu tranquille, non? J'lui aurait bien proposé d'aller chez moi mais ma mère se serait certainement mise à pleurer de joie pour rien, elle n'aurait fait que nous embarrasser et s'embarrasser toute seule. Je me lève pour lui faire comprendre que, de toute façon, j'ai pas envie de la quitter maintenant. Pas maintenant que je viens de la retrouver. Je lui adresse un petit sourire, juste histoire de la faire craquer - et aussi pour qu'elle ne me mette pas un vent. Pas devant tout le monde, en tout cas.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Dim 8 Juil - 18:22


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Et Evan avait souri, comme un imbécile oui, mais souri, était-il heureux, heureux de la phrase de Lou ? Se réjouissait-il à l'idée que cette phrase se révèle vraie, que Timéon ne soit pas le bon pour Lou ? Oui, il semblerait bien qu'il se réjouisse de cela, du malheur des autres. Elle se retint de se lever et partir car cette conversation ne menait à rien et pourtant, elle resta, elle fit bien ou pas en fait. Evan prit la parole et ce fut le choc, les yeux de Lou s'ouvrèrent très grand, son souffle s'arrêta l'espace d'un instant, un instant pour encaisser la phrase du jeune homme, l'analyser, la comprendre, l'interpréter.. Le pensait-il vraiment ? Était-ce pour cela qu'il était de retour ? Ainsi, lui non plus ne l'avait pas oublié, peut-être même qu'il pensait parfois à elle comme elle elle ne cessait de penser à lui ou du moins n'avait cessé auparavant puisque ces derniers temps, ses pensées étaient tournées vers d'autres choses, c'était donc cela avoir tourné la page. Il avait comme affirmé cela et se rendit compte qu'il l'avait dit tout haut, il regarda ailleurs, la brunette ne savait comment réagir en vrai, elle ne savait pas si elle devait être heureuse ou pas de cette phrase. « je suppose oui » dit-elle, d'un ton neutre, sirotant sa boisson, que pouvait-elle dire d'autre ? Et dire que des milliers de filles auraient tué pour être à sa place, si elle pouvait, elle la donnerait bien volontiers. Tiens, en parlant de fille, lorsque la jeune fan lui demande un autographe, il hoche la tête, heureux de pouvoir le faire. Lou avait toujours admiré la façon dont le jeune chanteur traitait ses fans, toujours avec chaleur, même lorsque cela n'allait pas, qu'il avait passé une mauvaise journée, il gardait le sourire, rigolait légèrement comme si le simple fait de les voir le rendait heureux, comme jamais. Arborant un sourire, Lou salua la jeune fille qui la regardait avec insistance mais pas méchamment, non, elle était intriguée, elle semblait pensive un moment et puis hocha la tête et arrêta de fixer Lou. Lou était un peu décontenancée, ne sachant quoi penser, peut-être l'avait-elle reconnue, peut-être se connaissaient-elles ? Ou peut-être parce que des photos d'elle et Evan avaient circulé par centaines sur le net, oui, surement ça. Lou s'attarda sur son sandwich tandis que les jeunes filles s'approchaient en masse de la table, toutes pour la même raison, voir, toucher, avoir une photo ou encore un autographe d'Evan Reed, le seul, l'unique. Cela n'avait pas manqué à Lou, pas que cela la dérangeait vraiment, après tout, ils n'étaient plus ensemble et ce n'était pas comme si leur conversation était de nature importante. A l'époque où ils étaient ensemble, la célébrité d'Evan, Lou s'y était faite, elle avait toujours accepté que les fans viennent à leur rencontre, elle leur parlait, prenait des photos pour elles, leur souriait, jamais elle n'avait râlé même si parfois, elle aurait aimé être un peu tranquille avec lui lorsqu'ils se baladaient en amoureux. Elle avait toujours eu un très bon contact avec les personnes qui supportaient Evan malgré tout, les messages de haines, les regards haineux, les insultes, alors, ce n'était pas maintenant qu'elle allait commencé à tirer du nez, surtout qu'ils n'étaient plus ensemble. Bref, alors que la file se faisait de plus en plus longue, Lou se mit à manger calmement son sandwich, regardant les nombreuses filles qui entraient dans le café, jamais le Starbucks n'avait eu autant de monde ! La réaction des jeunes filles était amusante, oui parce qu'il n'y avait que des filles, pas que les garçons n'aimaient pas Evan mais disons qu'ils étaient beaucoup moins hystériques que la gente féminine, c'est toujours comme cela. Elles sautaient limite au plafond, certaines pleuraient, elles hurlaient de plaisir, sautillaient sur place, souriaient et disaient à tout le monde qu'elles avaient rencontré le chanteur, qu'il avait signé un autographe, avait fait une photo, un bisou ou encore qu'il leur avait dit " Je t'aime ". Je t'aime.. Le coeur de Lou se serrait toujours lorsqu'elle l'entendait dire ça, quelque part, elle aurait qu'une fois il lui dise cela. Continuant de manger son sandwich, elle sourit à une jeune fille qui la fixait, encore une.« Tu es Lou-Ann, c'est cela ? » lui demanda-t-elle sur un ton plutôt neutre, Lou déposa son manger et hocha la tête. « Oui pourquoi ? » Le visage de la jeune fille ne lui disait rien mais alors là, rien du tout, une totale inconnue. « Tu sors toujours avec Evan ? Je pensais que c'était fini.. » répondit-elle, ignorant le " pourquoi " de Lou, elle semblait un peu triste, comme déçue, elle pensait que Lou était toujours avec Evan, Lou lui aurait bien ri au nez. Tu es loin du compte ma cocotte avait-elle envie de répondre, elle ne le fit pas bien sûr, se redressant un peu, elle regarda Evan du coin de l'oeil, il ne semblait pas avoir entendu, heureusement. « Non, je ne sors plus avec lui.. » malheureusement voulait-elle ajouté, heureusement pour elle, elle ne le dit pas, cela aurait été gênant. Elle reprit un bout de son sandwich tandis que la jeune fille restait plantée là, la regardant toujours, Lou essaya de ne pas trop la regarder. « Dans ce cas, pourquoi es-tu là, assise avec lui ? » Son ton était plus froid, son regard aussi d'ailleurs. Non mais pour qui se prenait-elle ? Evan n'était pas sa propriété et Lou ne lui devait rien, si elle voulait traîner avec lui, elle faisait encore ce qu'elle voulait. Pourquoi était-elle là assise avec lui ? Elle même n'en savait rien, elle aurait du partir plus tôt, cela lui aurait évité tout cela, il était trop tard désormais. Ouvrant la bouche, elle s'apprêta à répondre lorsqu'elle fut coupée par Evan lui proposant de faire un tour. Elle détourna son regard de la jeune fille et fixa Evan, ne sachant quoi répondre. Elle devrait probablement refuser la proposition et s'en aller de son côté, c'était la chose la plus censée à faire mais Lou n'était pas une fille censée, elle choisissait la difficulté à la facilité, comme un aimant, elle semblait être attiré par tout ce qui était dur, plus c'était compliqué, plus elle était attirée, pas de chance. Et puis, il arbore son petit sourire, il est fort, il sait très bien que ce même sourire la fait toujours craquer. Elle hocha donc la tête, pris ses affaires et se leva, ignorant tous les regards qui étaient braqués sur elle. « On va où ? »
Codage fait par .Jenaa


there it is, j'pense que ma réponse est longue !
comme je t'ai dit, inspiration powaaaa **


_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Invité
Invité


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Ven 13 Juil - 18:25


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


C'est jamais simple de dire au revoir quand on est assaillit par autant de fans. J'ai toujours peur de froisser quelqu'un et je sais que je pourrais rester des heures, comme ça, à parler un peu. Mais pas aujourd'hui. Pas quand Lou est là, dans le coin. J'vois bien que certaines filles lui parlent et j'me demande bien ce qu'elles peuvent se dire mais bon, je m'attarde pas trop. D'façon, y'a toujours quelqu'un qui m'empêche de me focaliser plus de deux secondes sur Lou alors j'me dis qu'il est temps de partir, histoire qu'elle n'est pas envie de s'enfuir tout de suite. Elle me demande où on va et j'hausse un peu les épaules ; on improvisera une fois dehors. Je suis soulagé de voir que mes sourires marchent toujours et après un dernier coucou, j'ai un espèce de réflexe bizarre et j'attrape sa main pour qu'on puisse sortir rapidement. Au début, je réalise pas vraiment, c'est plus pour pas qu'on soit séparé ou parce que j'ai pas envie que certaines filles l'empêchent de passer ou je sais pas quoi - oui, j'ai beau être gentil, naïf, tout ça, je sais parfaitement que Lou s'en est prit plein la gueule par les fans quand on était ensemble, même si elle ne m'en a jamais vraiment parlé - alors forcément, j'ai envie de la protéger un peu. C'est con parce que ça va peut-être envenimer les choses mais voilà, sur l'instant, ça m'a paru normal. C'est quand on s'est retrouvé dehors et que j'ai pris conscience que sa main était toujours dans la mienne que j'ai commencé à trouver ça étrange. Pas que ça ne me plaisait pas, au contraire, mon coeur - cet attardé - s'était emballé comme pas possible et j'avais dû me forcer à lâcher la main de Lou pour espérer qu'elle ne m'en décolle pas une. « Pardon. C'est l'habitude. » L'habitude? Après un an c'est tout ce que je trouve à dire? Sérieusement, des fois, j'me demande si je laisse pas mon cerveau chez moi quand je sors. « Enfin... » sauf que j'ai pas d'autres excuses. J'vais pas lui dire que j'en avais envie parce qu'en fait, ça s'était fait naturellement mais j'vais pas non plus lui dire que c'était un réflexe parce que là, les 100 mètres qu'on avait parcouru sans que je sois capable de lâcher sa main n'avaient rien de très spontané. J'avais juste eu envie de la garder près de moi - je le reconnais. J'ai fini par mordre dans mon sandwich en essayant de ne pas m'en foutre partout mais bon... c'était pas gagner d'avance. Quand j'ai remarqué l'endroit où on se trouvait, j'me suis tourné vers elle avec un petit sourire. « On va à la bibliothèque? » Je sais, c'est pas cool de lui faire ça mais bon... c'est le seul endroit où on est tranquille. On n'a jamais vraiment été 'à la bibliothèque' du moins pas pour y étudier, mais quand on y rentre et qu'on traverse tout, on se rend compte qu'il y a un espèce de parc aménagé spécialement pour être au calme quand il fait beau. Y'a souvent quelques personnes mais il n'y a jamais foule et il y a un endroit dans un petit renfoncement, à l'abris de tout. Quand on avait découvert cet endroit par erreur l'année dernière - oui, par erreur... franchement, vous m'imaginez à la bibliothèque? - on s'y était régulièrement rendu en prétextant toujours aller à la bibliothèque - bah ouais, j'voulais pas trop montrer que je la détournais de ses études, ahah - et c'était un peu 'notre' endroit. Je n'y ai pas mis les pieds depuis que je suis rentré parce que Lou me manquait trop mais maintenant qu'elle était là, se serait peut-être moins dur de se rappeler des bons souvenirs que j'avais gâché en partant, non? Du moins, je l'espérais. J'ai jeté un oeil dans sa direction, inquiet qu'elle puisse me dire non en prétextant qu'elle devait rejoindre son nouveau mec là, et j'ai attendu sa réponse, mordant à nouveau dans mon sandwich pour essayer de me donner une contenance.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Ven 13 Juil - 20:23


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Pour le coup, le fait qu'Evan prenne la main de Lou, ca faisait tout sauf confirmer ce qu'elle venait de dire à une fan du jeune homme. Lou avait été surprise, elle ne s'attendait pas à cela et il lui fallut un certain temps pour se rendre compte qu'il lui tenait la main. Son coeur battait la chamade comme à chaque fois qu'elle touchait ou frôlait le jeune homme, elle ne pouvait empêcher son coeur de démarrer au quart de tour. Elle ne savait que faire, laisser sa main ou la retirer ? Elle décida de la laisser là car ils étaient à présent dans une foule de jeunes filles qui tentaient toutes de toucher Evan, oui, il valait mieux laisser sa main pour ne pas le perdre. L'excuse à deux balles. Finalement, après être sortis de la foule, Evan lâcha sa main. Une habitude ? Après une année, bon, là, c'est sûr que Lou avait eu le réflexe de soulever un sourcil, elle espérait qu'Evan ne l'avait pas vu parce qu'elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle n'avait pas aimé cela ou qu'elle allait lui en vouloir, lui en retourner une ou encore s'en aller parce qu'en vérité, elle avait adoré cela. Tenir sa main, comme avant. Elle décide alors de lui lancer un léger sourire tandis qu'elle finit sa boisson.« C'est pas grave, c'était plus facile pour passer dans cette foule. » Dit-elle en montrant d'un signe de tête toutes les filles qui sortaient à présent du Starbucks, certaines avec un grand sourire et d'autres avec un regard triste. Lorsqu'il lui propose d'aller à la bibliothèque, un flot de souvenirs lui monte à la tête, c'était leur petit lieu à eux, leur jardin secret, là où ils se retrouvaient toujours lorsqu'ils voulaient être rien qu'à deux et surtout, au calme. C'était un endroit un peu " secret ", à l'abri des regards. Lou ne s'y était plus jamais rendue depuis qu'il était parti, elle n'avait jamais voulu ni même ressenti le besoin d'y retourner si ce n'était que pour se faire du mal en se rappelant tous leurs moments, c'était donc inutile. Mais là, elle avait vraiment envie d'y aller, pour être à nouveau au calme avec lui, comme pour rattraper le temps perdu. Elle hocha la tête et mordit également dans son sandwich. « Ca me va.. » Ils se dirigèrent alors vers leur " endroit ", Lou connaissait le chemin par coeur, elle salua d'un sourire une vieille dame qui passait ses journées à la bibliothèque depuis des années, elle se souvenait d'elle, après une année. Finalement, ils arrivèrent à leur endroit, il n'y avait, exceptionnellement, personne dans le parc, ce qui était très rare. Rien n'avait changé, il fallait bien que certaines choses restent intactes. Lou s'installa alors, prenant la même place qu'auparavant. « Ouf, ca fait du bien un peu de calme après tout ce bruit. » Elle dit avec un léger sourire, c'est vrai que le Starbucks, c'était déjà un établissement assez petit et très fermé alors, imaginez avec les gloussements, les petits cris et les paroles d'un bon nombre de jeunes adolescentes, le bruit était infernal. Lou continua à manger un peu son sandwich, elle mourrait de faim. « Tu vas bien sinon ? » Elle tenta de commencer un peu la conversation, après tout, elle voulait lui parler, savoir comment il allait et non pas lui en vouloir toute sa vie, cela ne servait strictement à rien. Et dire que sa journée était à la base censée être une journée shopping, voilà qu'elle se retrouvait là, dans le parc de la bibliothèque, avec Evan, comme si le temps s'était arrêté une année auparavant.
Codage fait par .Jenaa



_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Invité
Invité


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Lun 16 Juil - 13:00


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


J'ai été soulagé qu'elle ne m'envoie pas sur les roses avec la bibliothèque. Je ne sais pas trop pourquoi mais j'avais besoin d'y retourner - et c'était encore mieux si elle était là. On a marché en silence jusque là-bas et je faisais mine de manger mon sandwich parce qu'en fait, lui avoir tenu la main comme ça, comme avant, ça m'avait complètement retourné. J'me suis souvenu de la manière dont je m'inquiétais pour elle chaque fois qu'il y avait des fans qui s'en prenait à elle, de la manière dont j'avais envie de la prendre dans mes bras chaque fois que je savais qu'on allait devoir se séparer. Finalement, je me souvenais de la manière dont j'étais lentement - mais sûrement - tombé amoureux d'elle. Et ça me faisait mal de voir qu'on était revenu à la case départ.

J'ai remis mes lunettes de soleil, ma capuche et je me suis tourner vers elle avec un petit sourire. Pas besoin qu'on nous piste jusqu'à la bibliothèque. Je sais que, même comme ça, on peut me reconnaître mais bon, on fait déjà un peu moins attention. On ne mit pas longtemps à regagner la bibliothèque, à la traverser comme si on l'avait quitter la veiller et à regagner notre endroit. Oui, oui, c'est le notre. Bon, on n'a pas mis nos noms quelque part parce que je trouve ça trop cliché et que j'ai un peu de mal avec 'agir comme le commun des mortels' mais bon, on n'y avait jamais vu personne d'autre alors y'a pas de raison que ça ne nous appartienne pas. Je grimace un peu quand elle fait référence au bruit et j'me dis que je ne sais pas comment je fais parce que je ne m'en rends même plus compte. Peut-être que je suis entrain de devenir sourd ou je sais pas. Ca fait flipper, un peu. Tant que je peux continuer d'entendre la voix de Lou, ça me va de toute façon. « Désolé, j'fais même plus attention maintenant. » Je sais pas vraiment si je pourrais trouver normal que des tas de filles me courent après et hurlent ou pleurent quand elles me voient mais je sais que ça arrive tout le temps alors... j'évite de trop m'attarder sur le sujet. Quand elle m'a demandé comment ça allait, j'ai fini mon sandwich avant de la regarder en souriant. « Eh bien... ça va. Ca fait du bien d'être rentré quand même. Quoi que j'suis resté en Angleterre quelques semaines, ça m'a fait du bien. » Après tout, c'est de là que je viens et j'avoue que même si toute ma - petite - famille est ici maintenant, mes amis d'enfance et mes repères sont encore là-bas. « Mais bon... à la fin, même Juliette me manquait. T'imagines? » J'ai doucement rigolé. Ma cousine, je l'adore. Mais c'est vrai qu'elle est assez collante et dès que je suis dans la pièce, c'est un véritable aiment, faut toujours qu'elle soit dans mes pattes. D'ailleurs, je savais qu'elle avait beaucoup aimé Lou, le peu de fois où elle l'avait vu. Parce qu'elle était gentille mais surtout parce qu'elle était 'trop belle' et qu'elle avait 'des trop beaux cheveux et habits'. Des trucs de fille quoi. Même si c'est vrai, Lou est extrêmement belle. D'ailleurs, j'prends conscience que je suis entrain de la dévisager et je détourne rapidement le regard. « Et toi, alors? »

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Sam 21 Juil - 16:47


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Lorsqu'Evan enfila ce que Lou aimait appeler " son déguisement " qui consistait à mettre des lunettes de soleil ainsi qu'une capuche, pas vraiment un déguisement mais tout de même, cela avait permis aux deux jeunes gens de passer inaperçus à l'époque où ils sortaient ensemble, Lou esquissa un léger sourire, se remémorant des souvenirs. Les souvenirs de quand ils se rendaient au supermarché, souvent, Lou s'habillait normalement tandis qu'Evan se mettait en training ou quelque chose de confortable mais également quelque chose qui " le cacherait ". C'était même devenu un petit jeu entre eux, en réalité, Lou adorait voir Evan avec ses lunettes de soleil, bien qu'elle adorait ses yeux verts, elle trouvait que les lunettes lui allaient à merveilles.

Elle réalisa qu'elle le fixait depuis bien trop longtemps, se raclant légèrement la gorge, elle finit son sandwich et se mit à l'aise dans leur endroit. Elle sourit aux paroles d'Evan. L'Angleterre, leur pays d'origine. Bien que Lou aimait Phoenix, l'Angleterre, bah, c'était l'Angleterre quoi. C'était ses souvenirs d'enfance, son accent, son origine, tous ses amis d'enfance, ses habitudes, ses repères, c'était sa vie, son passé. Elle comprenait totalement Evan, elle aurait bien voulu y retourner mais elle avait son boulot et puis, en septembre, les études reprenaient, elle ne pouvait pas se permettre des vacances, de toute façon, elle n'avait pas de sous pour, donc, la question était réglée. Un grand sourire apparut sur le visage de la jeune femme lorsqu'il énonça le prénom de Juliette, sa petite cousine, un amour, un petit bout de chou pleine de vie, a-d-o-r-a-b-l-e ! Elle ne l'avait vue que très peu de fois mais avait vraiment craqué pour la petite, toute mignonne, toujours à coller Evan, son grand cousin qu'elle aimait gros comme ça disait-elle en levant ses bras en l'air, avec un petit sourire innocent, oui, Lou s'en souvenait à merveilles. Juliette avait été de très nombreuses fois dans ses bras également, à toucher ses cheveux avec admiration, d'ailleurs, Lou lui avait promis que la prochaine fois qu'elles se verraient, elle lui ferait ses cheveux, ses ongles et même du maquillage comme les grandes filles. Elles ne s'étaient plus jamais revues depuis et Lou n'avait pas tenu sa promesse.. C'est fou, Phoenix avait beau être une grande ville, Lou aurait du croiser la petite fille au moins une fois en une année mais jamais. Elle avait croisé la mère d'Evan, deux, trois fois, elle lui avait dit bonjour, avait un peu discuté avec elle, après tout, elle était une femme très gentille et n'était en aucun cas responsable de leur séparation.« Je te comprends, ça doit parfois être difficile de toujours être sur la route. En même temps, elle est tellement mignonne Juliette, tu m'étonnes qu'elle t'a manqué, j'ose même pas imaginer comment toi tu lui as manqué, elle ne jure que par toi, son grand cousin ! » Dit-elle légèrement. Elle remarque alors qu'Evan la fixe intensément et ne peut s'empêcher de rougir un peu et de regarder en bas, tentant de cacher à quel point cela la faisait rougir. C'était fou l'effet qu'il avait sur elle, personne n'avait un tel effet sur elle, il était une exception. « Moi ca va super bien, un peu fatiguée, je travaille tous les jours en ce moment mais bon, je vais pas me plaindre parce qu'au moins, je gagne ma vie. »
Codage fait par .Jenaa


pardon pardon pour le retard
j'espère que t'aimes, si pas, je peux recommencer

_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Invité
Invité


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Dim 22 Juil - 0:01


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Ca me fait sourire de l'entendre parler de Juliette comme ça ; j'ai l'impression qu'on s'est quitté la veille et que rien n'a changé. Puis la réalité me saute à la tronche quand je me rend compte que je n'ai pas un bras autour d'elle pour lui faire un câlin ou que nos doigts ne sont pas entrelacés parce que c'est trop dur d'être séparer - et ça me fait mal au coeur. « C'est vrai qu'elle est mignonne. » Je sais, je la répète seulement et le regard dans le vague, en plus. Mais plus je la regarde, plus j'ai envie de la toucher, de l'embrasser même... alors je me retiens. Peut-être que venir ici, ce n'était pas une bonne idée, en fait. Ca ravivait trop de souvenirs et ça me rappelait sans cesse à quel point j'avais merdé. Mais soyons honnête, qu'est-ce que j'aurais pu faire d'autre? Lui demander de me suivre? J'crois pas non, c'est trop injuste. Pourquoi est-ce qu'elle devrait cesser de vivre sa vie pour que je puisse continuer la mienne? J'suis pas plus important qu'elle, bien au contraire. Je soupire un peu parce que ça m'agace d'être devenu plus responsable et d'avoir conscience des conséquences de mes actes mais j'veux pas qu'elle croit que c'est contre elle alors je finis par lui adresser un petit sourire.

Quand elle me dit qu'elle travaille, je me dis qu'elle devrait se servir de ses vacances pour se reposer parce qu'elle va se tuer la tête si elle ne se met jamais sur pause mais visiblement, ça à l'air de lui plaire. Finalement, je plante mon regard dans le sien. « Tu travailles où ? Et ça te plait ? » Je pourrais lui demander son salaire et lui assurer que je la paierais le double à condition qu'elle m'accorde tout son temps mais payer quelqu'un pour s'assurer de sa compagnie c'était le rabaisser à l'état d'objet alors non, ce n'était pas vraiment la manière dont je percevais Lou - même si je ferais n'importe quoi pour qu'elle oublie toutes mes erreurs et qu'elle accepte que je redevienne le centre de son monde, au moins le temps que je lui prouve qu'elle était le mien.

Je me rends compte que je n'écoute pas sa réponse. C'est pas que je m'en fiche, bien au contraire ; sa voix parvient jusqu'à mes oreilles mais c'est comme si elle parlait une langue que je ne comprenais pas. Et ça m'agace qu'elle me soit si inaccessible. Ça m'agace tellement que le seul moyen que je trouve pour éviter de perdre complètement pied c'est de plaquer mes lèvres contre les siennes. Juste comme ça, pour me rappeler ce que ça fait que d'être proche d'elle à ce point là. Puis je suis incapable de me détacher d'elle alors je glisse une main le long de sa nuque et je l'embrasse tendrement. Comme pour lui rappeler que tout ce que j'ai tenté de détruire en partant est toujours là et que je n'ai pas l'intention d'abandonner aussi facilement. Puis je me dis que je vais devoir m'expliquer alors je me détache d'elle - haletant et à contre coeur. « Désolé. C'est... » J'ai l'impression que mon coeur bat si vite qu'il va sortir de ma poitrine et ma respiration met un certain temps avant de revenir à la normal. J'ai envie de l'embrasser à nouveau - encore et encore - alors je finis par prendre mes distances et je détourne les yeux ; j'ai pas non plus envie qu'elle me gifle. « J'ai pas pu m'en empêcher. » A quoi bon se mentir, hein? J'ai pas trébuché jusqu'à ses lèvres ou tenter de récupérer un morceau de sandwich au coin de ses lèvres. Je l'ai embrassé parce que la distance entre nous était entrain de me tuer et que je commençais à manquer d'air - rien de plus.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Dim 22 Juil - 9:53


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Travailler au Phoenix Inn n'était pas ce que Lou préférait mais elle s'y faisait, de toute façon, elle n'avait pas le choix, elle devait bien vivre et puis, ce n'était pas non plus horrible, juste que quelque fois, les ivrognes habituels se permettaient des réflexions ou encore essayaient de la toucher d'une manière quelque peu inappropriée mais elle se faisait toujours un plaisir de les remettre à leur place. Ils n'étaient pas méchants, bien au contraire, juste un peu attardés parfois et surtout, constamment bourré. M'enfin, il n'y avait pas que cela non plus au bar, Lou s'était fait de nombreuses connaissances là-bas et même si cela lui avait pris un certain temps pour s'habituer au climat très particulier et à l'ambiance tout aussi unique du bar, Lou s'y était faite et ne devait pas tellement se plaindre puisque son salaire était plutôt pas mal, donc oui, cela lui plaisait.« Au Phoenix Inn, oui, c'est plutôt cool, enfin, j'ai eu du mal au début parce que c'est un bar assez particulier mais..» Et là, elle fut coupée dans son élan par les lèvres d'Evan, posées contre les siennes. Et à cet instant, son coeur s'arrête de battre, le temps d'une demi-seconde. Punaise, que c'était bon de sentir à nouveau ses lèvres contre les siennes, c'était du bonheur à l'état brut, une explosion de bonheur, de plaisir. Cela lui avait manqué, c'était mieux que tout, mieux que tout ce que Lou avait pu ressentir jusque là, c'était beau, c'était doux, c'était parfait, parfaitement mal oui. Un frisson la parcourt le corps tout entier tandis qu'il pose doucement sa main sur sa nuque et l'embrasse tendrement, comme lorsqu'il le faisait auparavant. Lou voudrait sceller ce moment à jamais, arrêter le temps et le vivre indéfiniment parce que c'est tellement bon, tellement vrai, tellement pur.

Et puis, la réalité la rattrape lorsqu'Evan rompt le baiser, il regarde ailleurs et Lou réalise qu'elle vient de l'embrasser, enfin, qu'il vient de l'embrasser elle, c'est pas comme si c'était elle qui avait fait le premier pas. Automatiquement, elle se met à penser à Timéon, elle sortait avec lui et pourtant, jamais l'un de ses baisers ne lui avait procuré un quart de ce que ce baiser venait de lui procurer. Essoufflée, Lou prend une grande respiration, il n'avait pas le droit, pas le droit de revenir comme ça dans sa vie et de l'embrasser. Il n'avait pas le droit de revenir et de tout chambouler, elle était bien sans lui et voilà qu'il revenait et se permettait de l'embrasser, de lui faire tourner la tête, non, il ne pouvait pas, de quel droit se permettait-il cela d'ailleurs ? Et pourtant, malgré tout cela, Lou avait adoré ce petit moment où leurs lèvres s'étaient retrouvées, c'était tellement naturel, comme si elles étaient faites pour être l'une contre l'autre. Et à cet instant, elle n'avait qu'une envie, l'embrasser à nouveau et ne jamais le quitter, jamais. Elle était à la fois troublée et en colère, en colère du fait qu'en quelques petites secondes, Evan avait su faire réapparaître un sentiment que Lou avait refoulé pendant une année et qu'elle avait tenté d'oublier, de faire disparaître. Elle ne sait pas quoi faire, ni que dire. « T'as pas le droit de revenir comme ça, de m'embrasser comme si de rien n'était et de tout chambouler en moi, non, t'as pas le droit Evan. » Elle murmure alors, criant un petit peu, une vague de tristesse l'envahit quand elle se rend compte qu'il lui manque atrocement, ses petits mots doux, sa main dans ses cheveux, leurs doigts liés, la façon dont il avait de sourire en sa compagnie, la douceur de ses cheveux.. Elle prend alors conscience que c'est fini, fini pour elle de prétendre qu'elle ne ressent plus rien pour lui, qu'elle a tourné la page parce qu'en réalité, on est loin du compte.
Codage fait par .Jenaa


_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Invité
Invité


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Mer 25 Juil - 12:58


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Je ne saurais pas vous dire si le silence qui nous entour est lourd ou pas. S'il est dû à l'endroit dans lequel on se trouve ou à cause de ce que je viens de faire... En fait, à cette heure-ci, je ne sais plus rien du tout. Juste que j'ai embrassé Lou-Ann - et qu'elle ne m'a pas repoussé. J'ai envie d'appeler ma mère, de lui dire qu'en fait, tout n'est pas perdu et je souris. Je souris comme un imbécile - vous savez, le genre de truc incontrôlable qui vous fait mal au visage. Même lorsqu'elle s'emporte un peu contre moi, en me disant que j'avais pas le droit de faire ça, je n'arrive pas à m'ôter de l'esprit que même si elle me reproche de l'avoir prise au dépourvu, elle ne m'a pas repoussé - et que donc ça ne l'a pas dérangé tant que ça.

J'entends ce qu'elle me dit mais je m'en fou complètement. Parce que je sais qu'elle ne le pense pas et que - tout comme moi - elle s'est sentie revivre. Qui je suis pour prétendre savoir ce qu'elle ressent, hein? Personne. Mais y'a des choses qu'on sent, c'est comme ça. « C'est pas comme si de rien n'était, Lou. C'est bien plus compliqué que ça. » Je soupire un peu. J'aime pas spécialement parler de ce que je ressens parce que je me sens vulnérable et que je n'aime pas ça mais faut savoir faire des sacrifices, je suppose. « Je sais que l'année dernière, j'ai complètement merdé. Je sais que j'ai pas agis de la meilleure manière qui soit mais... mais moi aussi, j'ai perdu quelqu'un. » Je sais, c'est égoïste d'essayer de lui faire passer mon point de vue pour qu'elle tente de comprendre mes agissements mais je ne sais plus vraiment par où m'y prendre. « J'aurais dû m'y prendre autrement, j'aurais dû me retourner quand tu m'as dis que tu m'aimais, j'aurais peut-être même dû te promettre qu'on allait trouvé une solution mais franchement, sur le coup j'ai pas trouvé comment agir autrement. » Et c'est là que je me rends compte qu'en fait, je n'ai jamais justifié la rupture, que je suis parti en la laissant comme ça parce que c'était plus simple. « Je me suis dis que si tu me détestais, ce serait plus simple pour toi de tourner la page. Et puis j'avais pas envie de te promettre que tout allais bien aller pour devoir t'annoncer par téléphone quelques semaines plus tard qu'en fait, c'était mieux si on se séparait. Peut-être que j'aurais jamais eu à t'appeler mais comme on ne le saura jamais... Enfin bref. Tout ce que je veux dire c'est que je regrette. Tout. Je n'avais pas envie que ça se termine comme ça. Je n'avais même pas envie que ça se termine en fait mais j'pouvais pas te demander de venir parce que c'était égoïste et j'pouvais pas non plus te dire de m'attendre pendant presque un an alors... j'ai fait ce qui me semblait être le mieux sur le moment. » Et j'me rends compte aujourd'hui que c'est pourri. Je la regarde un instant et j'espère qu'elle écoute vraiment tout parce que je n'aurais pas assez de courage pour recommencer une fois de plus. « Tu me manques. Tout me manque chez toi, de ta façon de rougir quand je te fais un compliment à la manière dont tu t'énerve quand je t'embête. Et j'men fiche que tu sois en couple avec quelqu'un d'autre parce que tu peux me croire, tant que je sentirais que j'ai mes chances, je laisserais pas tomber. » Et à la manière dont elle a répondu à mon baiser, je sais que tout n'est pas perdu. Mais voilà, au moins, elle est prévenue.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
avatar

ADMIN ❧ « I forgot what we felt like and I feel homeless. »
Féminin ◭ messages : 2432
◭ arrivé(e) le : 06/01/2012
◭ âge : eighteen years old
◭ statut : en couple avec timéon..
◭ études/métier : étudiante en langues et serveuse dans un bar le week-end.


MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   Mer 1 Aoû - 19:42


Levaan Reedson
« the truth is that i tried so hard to get you out of my mind but i never manage to do it. »


Autant dire que Lou-Ann était très troublée, en effet, elle tentait tant bien que mal de ne pas montrer à quel point le geste du jeune chanteur l'avait étonnée, prenant de grande bouffée d'air silencieuse, elle se remémorait ce court moment où leurs lèvres s'étaient à nouveau touchées. Même si elle essayait de se dire que non, elle avait détesté cela, au plus profond d'elle, elle avait juste adoré cela. La preuve étant telle qu'elle ne l'avait pas repoussé et elle s'en voulait parce qu'évidemment, Evan l'avait bien vu, qu'elle n'avait pas repoussé mais surtout qu'il ne la laissait pas indifférente malgré tout ce qu'il s'était passé. Le coeur a ses raisons que la raison n'explique pas. Lou ne pouvait tout de même pas empêcher son coeur de battre plus vite en la présence du jeune homme ni repousser l'envie d'à nouveau poser ses lèvres sur les siennes, de prolonger ce moment. Elle était ainsi perdue dans ses pensées, tiraillée par différents sentiments, elle ne vit même pas le temps passer ni ne ressentit le long silence qui s'était installé.

La jeune femme laissa un petit soufflement tinté d'un petit ricanement pour montrer à Evan qu'en effet, il avait merdé l'année dernière, fameusement même, si il s'en rendait seulement compte maintenant, c'était bien triste. Lou tomba de haut lorsqu'elle l'entendit dire qu'il l'avait entendu lui dire qu'elle l'aimait, elle le fixa intensément tandis qu'il continuait, elle était sans voix. Il leva les yeux et la regarda, avant qu'elle puisse répondre, il continua. C'était vrai, elle lui manquait réellement ? Etait-ce la vérité ou tout simplement un ramassis de mensonges ? Elle écarta rapidement cette pensée, il le pensait réellement, elle le voyait bien. Ses yeux s'humidifièrent à l'écoute du reste des paroles. Lui aussi l'avait ressenti, ce sentiment lors de leur baiser, ce sentiment que tout était bien, au bon endroit, presque un sentiment de béatitude. Honnêtement, Lou ne savait que répondre, d'une part, elle avait envie de le " remballer ", lui dire qu'il pouvait toujours rêver pour qu'ils ressortent une nouvelle fois ensemble et d'une autre, elle avait une envie folle de l'embrasser, à nouveau, encore et encore. La raison contre le coeur, c'était difficile. De minuscules larmes s'étaient accumulées au bord des yeux de Lou, elle n'arrivait pas à croire qu'elle lui avait manqué. « C'est vrai, je te manques ? » croassa-t-elle comme une idiote. Elle devait avoir l'air ridicule à l'instant mais elle s'en moquait complètement à vrai dire. Et puis, tant pis pour la fierté, elle allait se laisser aller, laisser aller ses émotions, ses pensées. Elle se rapprocha lentement du jeune homme, posant délicatement une main sur sa joue, elle approcha son visage du sien, collant à nouveau leurs lèvres l'une contre l'autre. Elle laissa durer le baiser, très longtemps, c'était tellement agréable, son coeur battait à des kilomètres à l'heure. Elle rompit doucement le baiser et posa son front contre celui d'Evan, le regardant dans les yeux. « Tu m'as tellement manqué.. » murmura-t-elle, c'était la vérité, il lui avait manqué, terriblement, cela avait été tellement dur de vivre sans lui.
Codage fait par .Jenaa


_________________________


ABSENTE DU 17 AOUT AU 1ER SEPTEMBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


∞ Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN   

Revenir en haut Aller en bas
 

« The best revenge is to show your ex-lover that life is better after they’re gone. » | EVAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CARRIED BY LOVE. ™ :: chapter four ◭ phoenix-arizona. :: East side Phoenix.-